facon


facon
Facon, f. acut. Est une diction fort commune à diverses choses, car on dit la façon de l'artisan, pour manufacture de l'ouvrier, Opera artificis. Et un homme de belle façon, Gestu decoro, et de bonne façon, Vir moribus honestis praeditus. Et la façon d'un habit, Figura totaque vestimenti compositio. Et les façons de la vigne, qui sont quatre: la taille, le houage, le binage, et le terçage, Vinitoris operae, in putando, fodiendo, iterando, tertiando. Colum. lib. 2. c. 4. Putatio, fossio, iteratio, tertiatio. Colum. et Plin. Et les façons de la femme en la vigne, qui sont deux, le liage, Vitis ad palum alligatio. Colum. lib. 11. c. 2. Et l'esbourjonnage, Pampinatio. Colum. lib. 4. c. 27. Et les façons des terres labourables. Selon laquelle signification l'on dit par metaphore, Il a toutes ses façons, Omnibus rebus plane instructus atque ornatus est. Et combien que ce mot vienne de ce verbe Faire, comme s'il estoit imité de Faction: si met on les deux ensemble, quand on dit, Je ne vis oncq telle façon de faire, Nunquam talia fieri talesque mores vidi. Et outre on dit, Sa façon de parler, Loquendi modus, Phrasis. Et avec une negative precedente, nie universellement. Je ne le feray en façon quelconque, Nullo omnino pacto id agam, Nulla prorsus ratione.
Bonne façon de faire, Mos bonus.
Façon ou maniere de faire accoustumée, Ritus.
La façon de vivre qu'on a tenuë par cy devant, Anteacta vita.
C'est la façon de faire, More hominum facit. Bud.
Une mauvaise façon de faire, Ratio inique comparata. Bud.
Mauvaise façon de faire, ou mauvaise grace, Inconcinnitas. B.
La façon de faire ne vault rien, Multo exemplo id factum est. Bud. ex Val. Max.
De la nouvelle façon, Opere nobis aequali, vel recenti. B.
Façons de juger, ou stiles et manieres de proceder en justice, Mores iudiciorum. Bud.
La façon de parler des practiciens, Les termes de practique, Dialecti fori. Bud.
Les façons et manieres de demener les proces, Formulae exercendarum litium. B.
Nouvelle façon de visage, Noua figura oris.
Toutes bonnes façons de vivre et exercitations, Bonae artes.
A la façon et maniere de gens de guerre, Militariter.
A la façon d'un amy, In modum amici.
A la façon des Serfs, Seruilem in modum lacerati.
A la façon et maniere d'un fleuve, More, vel in morem fluminis.
A la façon et maniere d'un peintre, Pictoris cuiusdam summi ratione et modo.
De la façon d'une montagne, Instar montis.
D'une nouvelle façon, Nouo modo, Genere nouo.
On vit d'une façon avec un tyran, et d'autre façon avec un amy, Aliter cum tyranno, aliter cum amico viuitur.
Il est tousjours d'une mesme façon et estat, Totus teres atque rotundus.
En la façon, Ad similitudinem, In modum.
Pilée en façon et maniere de pouldre, Contusa in pulueris faciem.
En la façon d'une carine, Carinae vice inuersae.
En estrange façon, In peregrinum modum.
Fait en façon de souppe, Formata in offam.
Selon la façon accoustumée, Solenniter.
Avoir une mesme façon de parler, Vno tenore in dicendo esse.
Apprendre sa façon de faire à un autre, Suos mores alteri dare.
Commencer à donner façon, Informare.
Delaisser la façon de faire de ses ancestres, A parentum consuetudine desciscere.
Estre de la façon d'un dard, Speciem teli gerere.
Pour garder la façon de faire ancienne, Ad vsurpationem vetustatis.
Poursuyvre une façon de faire, Institutum aliquod consequi.
Prendre la façon de quelque chose, Speciem rei alicuius accipere, vel Conuerti in rem aliquam.
Recevoir une façon de faire, In mores recipere.
Suyvre une façon de faire, Sequi viam aliquam.
Tenir la façon et maniere d'un larron, Speciem latronis induere.
User d'une façon de faire qu'on avoit delaissée, Rem desuetam vsurpare.
Qui a une façon de faire bien aisée, Commodis moribus homo.
Qui est hors de la façon accoustumée, Extraordinarius.
Faire oublier à aucun sa façon de faire, De statu vitae aliquem deiicere.
Qui sont d'une certaine façon et maniere, Quae sunt eiusdem modi.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • façon — [ fasɔ̃ ] n. f. • XIIe; lat. factio, onis « pouvoir de faire, manière de faire », de facere « faire » → faction I ♦ Action de donner une forme à qqch., de la mettre en œuvre. ⇒ création, fabrication. 1 ♦ DE (LA, MA …   Encyclopédie Universelle

  • façon — Façon. s. fem. Maniere, figure, forme dont une chose est faite. La façon de cet ouvrage est belle. la façon en est nouvelle, c est une façon d habit toute particuliere. Il signifie aussi, Le travail de l Artisan qui a fait quelque ouvrage. Payer… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Facón — Saltar a navegación, búsqueda Facón (cuchillo gaucho) …   Wikipedia Español

  • Façon — Saltar a navegación, búsqueda Façon es un término utilizado sobre todo en Uruguay y Argentina para indicar la manufactura por pedido de un tercero, dueño de los insumos o los medios necesarios para la elaboración de un producto o trabajo.[1]… …   Wikipedia Español

  • Façon — (fr., spr. Faßong), 1) Art; daher Façon de parler (spr. Faßong d parleh), Redensart, die man nicht so genau genommen haben will, Complimente[66] etc.; 2) Form; 3) Bearbeitung; 4) Anstand, Lebensart; sans façon, ohne Umstände …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Façon — (frz. fassong), Fassung, Form; Anstand, Manier; façon de parler (–parleh), Redensart; Façonnerie, Einrichtung; Modelung der Gewebe; Façonneur (–öhr), Bildner; Façonnier (–ieh), einer, der viele Umstände macht; façonniren, formen; façonnirt; bei… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Façon — (franz., spr. ßóng, Fasson), Form, äußeres Ansehen von etwas, besonders in der Industrie angewendet (vgl. die folgenden Artikel); Art und Weise, Lebensart; in der Mehrzahl (Façons) soviel wie Umstände, Förmlichkeiten; F. de parler, Art, sich… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Façon — (frz.), s. Fasson …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Façon — Façon, die Art und Weise sich zu benehmen, und zwar wie es Gebrauch und Sitte, Anstand und feinere Bildung, Mode und speciellere Umstände erheischen. Auf leblose Gegenstände angewendet, namentlich auf Mode und Luxusartikel, versteht man darunter… …   Damen Conversations Lexikon

  • facón — sustantivo masculino 1. Origen: Argentina, Bolivia, Paraguay, Uruguay. Cuchillo grande y agudo, característico del gaucho …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.